Rencontres autour des restes de notre société

jeudi 14 mars 2013

Accueil > Déchets > Rencontres autour des restes de notre société

Rencontres autour des restes de notre société

Les jeudi 14 et vendredi 15 mars, à l’École normale supérieure et à Chimie ParisTech, dans le cadre du projet PSL Déchets et Recyclage.

Dans le contexte du projet PSL Déchets et Recyclage porté par les associations Écocampus, Écosciences, et Dauphine Durable, Sylvie Zampolini (Plasticienne) et Caroline Brillon (Plasticologue) de la Compagnie Caribou sont intervenues sur les campus de Chimie ParisTech et de l’ENS pour une sensibilisation autour des usages des plastiques et des pollutions environnementales associées.

L’intervention était construite autour d’un stand d’information du Professeur Cindy Salmon, exposant le résultat de ses recherches sur les plastiques à l’aide d’images, d’échantillons et d’un théâtre miniature. Les passants pouvaient alors suspendre leurs suggestions pour une réduction des déchets en plastique à un « arbre à palabre » orné de feuilles et de fleurs en matières recyclées. En parallèle, Zampo animait un atelier de neutralisation des plastiques, accompagnant les personnes intéressées dans une transmutation des déchets en fleurs, insectes et autres créations.

JPEG - 96.8 ko
Interventions de sensibilisation aux usages des plastiques et aux pollutions associées à l’ENS (photo de gauche, jeudi 14 Mars) et à Chimie ParisTech (photos de droite, vendredi 15 Mars)

Si vous étiez passés par là entre le 14 et le 15 mars, vous auriez eu l’occasion de rencontrer : Le Professeur Cindy Salmon (Caroline Brillon, Compagnie Caribou), fraîchement arrivée du Canada, qui nous a exposé ses études. Des spirales de plastiques dans les océans – qui ne se dégradent jamais, atteignent des densités parfois six fois supérieures à celles du phytoplancton et et emplissent le « belly » des petits poissons – jusqu’à l’identification des catégories de plastiques, de leurs effets « very toxics » sur la santé : rien ne vous aura été épargné.

JPEG - 87.4 ko
Le professeur Cindy Salmon expliquant les effets du polystyrène (catégorie 6), sur le système nerveux et les fonctions reproductrices.

Vous auriez ainsi pu voir des spécimens ô combien quotidiens d’emballages et de récipients, ainsi que leurs effets sur certains cancers, dommages cérébraux, et autres problèmes de santé, selon leur appartenance aux principales catégories :

LogoNomEffets connus
JPEG - 1.7 ko
Polyéthylène Téréphtalate (PET) Via le trioxide d’antimoine, problèmes respiratoires et irritations, perturbations du système reproducteur.
PNG - 1.2 ko
Polyéthylène haute densité (PEHD) Peu de migrations identifiées, serait inerte.
PNG - 1.2 ko
Polychlorure de vinyle (PVC) Souvent recouvert d’un plastifiant contenant des phtalates. Asthme, cancers, problèmes, de foie, de reins, des os...
PNG - 1.3 ko
Polyéthylènes faible densité (LDPE) Peu de migrations identifiées, serait inerte.
PNG - 1.2 ko
Polypropylène (PP) Peu de migrations identifiées, serait inerte.
PNG - 3.3 ko
Polystyrène (PS) Perturbations de l’appareil reproducteur liées au styrène, dommages du cerveau et du système nerveux.
PNG - 999 octets
Ensemble des autres plastiques Notamment le Polycarbone, qui libérerait du bisphénol A, perturbateur endocrinien, induisant des cancers du sein, de la prostate, ou encore le diabète de type II.
JPEG - 130.7 ko
Quelques échantillons d’emballages en Polyéthylène Téréphtalate et leurs effets présentés par le professeur Cincy Salmon. La composition des emballages est indiquée par le numéro au centre du ruban de Möbius souvent présent sous le produit.
JPEG - 73.7 ko
JPEG - 143.8 ko
Présentation des recherches du Professeur Cindy Salmon, Plasticologue, dans le hall de Chimie ParisTech, le 15 Mars 2013.

Si vous avez été chanceux, Zampo vous a conté et illustré ces phénomènes à l’aide de son théâtre en matières recyclés, qui décrit la formation de spirales de plastiques dans l’océan et l’émergence d’Homo Plasticus à l’aide de fragments diverses tissés dans ses filets.

Photos : Le théâtre en matières recyclées de Zampo : une plongée dans les circuits du plastique, du fond des océans au cœur de notre organisme.

JPEG - 181.7 ko
JPEG - 65.9 ko
JPEG - 3.3 Mo

Le professeur Cindy Salmon à la recherche de solutions pour réduire les quantités de déchets vous aura sans doutes présenté ses pistes – retour aux contenants en terre et en verre, bannissement des films plastiques, fin du réchauffage des tupperware ... Et vous lui aurez peut être suggéré des solutions de votre cru !

L’arbre à palabre de l’association Caribou a en effet accueilli les messages au dos d’emballages cartonnés de dizaines de personnes inspirées par la réduction de leur production de déchets – suggérant le retour à la consigne, l’abandon de la bouilloire en plastique, ou encore le choix de produits moins emballés.

JPEG - 8.3 ko
PNG - 32.4 ko
JPEG - 85.2 ko
JPEG - 1.9 Mo
L’arbre à palabre de la compagnie Caribou dans le hall de Chimie Paris Tech.

Avec Zampo, vous aurez également pu contribuer à neutraliser les matières plastiques en les transmutant en infloraisons ou en insectes aux multiples pattes. Des œillets, des coquelicots et autres salades ont ainsi fleuris dans les halls de l’ENS et de Chimie ParisTech, accompagnés d’araignées, de papillons et de mouches, construites en canette, perles en plastiques récupérées, papiers de bonbons, et autres matières « premières ».

JPEG - 83.7 ko
Ateliers de neutralisation des déchets avec Zamp, à l’ENS et à chimie ParisTech.
JPEG - 42.1 ko

A l’issue de ces deux journées centrés sur les usages des plastiques et leur rejet, entre pollutions, risques pour la santé, et ressources inutilement gaspillées, nous espérons avoir initié une réflexion sur la production de déchets et leur recyclage dans nos campus.

En effet, à la fin de l’intervention, les étudiants ont été enthousiasmés et plusieurs idées ont ainsi émergé : le club s’occupant de la cafétéria étudiante de Chimie Paristech s’est proposée pour mettre en place le tri des canettes. En outre, l’équipe des pom-poms aimerait utiliser le savoir-faire transmis par Sylvie pour leurs costumes.

Organisées en écho avec la projection de Waste Land, qui s’est tenue le mardi 12 Mars à l’ENS, ces interventions se sont poursuivies avec la projection débat autour de « l’Obsolescence Programmée – quand l’Économie gaspille les ressources ? », 27 avril. Le 15 mai se tiendra une conférence/débat en présence de Delphine Lévi-Alvarès du CNIID (Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets), dans le but de faire un bilan de la production et du traitement des déchets en France.

Pour en savoir plus